f
Courriel Facebook RSS Instagram

Les Potagers Urbains Collectifs

Et si des potagers pouvaient rapprocher les citoyens?
Utopiste, comme vision?
Pas du tout.
C’est exactement ce qui s’est produit lors des étés 2018-2019-2020 en milieu urbain à Rouyn-Noranda.

Réseau des POTAGERS URBAINS COLLECTIFS - saisons 2018-2019-2020

 


 
Le GÉCO en partenariat avec la Fonderie Horne présentait un réseau des POTAGERS URBAINS COLLECTIFS. Un réseau initialement constitué de six potagers distribués dans différents lieux en milieu urbain à Rouyn-Noranda. Des potagers surélevés libre-service pour les citoyens qui désirent de fruits et légumes frais et sans pesticides gratuitement.
 
Selon Sandy Gilbert-Girard et Jessica Bourgeois-Durand, idéatrices du projet et membres du conseil d’administration du GÉCO ; « Tant qu’à avoir des bacs à fleurs un peu partout en ville, on s’est dit que ce serait bien de faire pousser quelque chose d’on peut manger et partager. De plus, la saine alimentation est aussi une préoccupation écologique qui s’inscrit dans les valeurs des membres du GÉCO et de la population ».
 

DÉVELOPPER LE JARDINAGE EN BAC DIRECTEMENT À LA MAISON

 
L’idée maitresse derrière ce type de projet est de susciter la curiosité et l’engouement pour le jardinage urbain et la saine alimentation pour tous. Nous croyons que les citoyens désirant mieux se nourrir et jardiner à la maison pourront éventuellement acquérir ou construire un potager surélevé pour leur propre bénéfice ou ceux de leur voisinage. Les entreprises pourraient en faire autant directement sur le site de l’entreprise.
 
Pour les citoyens, pas de règles précises dans ce réseau de POTAGERS URBAINS COLLECTIFS autres que ces 2 principes de base :
On vient prendre les légumes prêts à la récolte au gré de ses envies et ses besoins.
Tout en étant consciencieux de ne pas abimer les plants et en laisser aux autres citoyens. 
L’entretien des potagers était à la charge du GÉCO qui procédait aux arrosages 2 fois semaine ainsi que la mise en place en début d’été et le remisage hivernal (les potagers ne demeurent pas sur place pour la saison hivernale).
 
Il y a eu quelques séances d’information sur le jardinage urbain et un groupe Facebook sur lequel les gens pouvaient poser des questions et échanger avec les membres du groupe (le groupe est ouvert à tous).

PARTICIPATION DE L’ENTREPRISE PRIVÉE

 
La Fonderie Horne, une compagnie Glencore, a généreusement accepté d’être le partenaire financier porteur pour les saisons 2018, 2019 et 2020 via son Programme de partenariat communautaire. « Chaque année, la Fonderie Horne s’engage à offrir des ressources financières et humaines pour la réalisation de projets créés pour et par la communauté de Rouyn-Noranda. Nous avons été charmés par ce projet du GÉCO, en raison de son caractère collectif, durable et porteur, ce qui rejoint en tout point les valeurs de notre entreprise », note Stéphanie Lemieux, superviseure des communications et relations avec la communauté de la Fonderie Horne.
 

PLAN D’ACTION

 
Selon le directeur du GÉCO Maurice Duclos, « ça faisait partie de notre plan d’action d’avoir des projets d’agriculture urbaine, autant pour le bénéfice collectif que ceux des entreprises qui s’investissent. On souhaite fournir un soutien en agriculture urbaine pour des petits projets collectifs et en entreprises qui visent l’ensemble de la population, autant pour des populations moins favorisées et les employés des entreprises intéressées. »
 
Dès la saison 2018, nous comptions sur la participation de différents collaborateurs afin d’accueillir un potager urbain sur leur site. Les sites privés 2018 étaient : la Ressourcerie Bernard-Hamel, la Friperie 255 et la Maison communautaire Desjardins. Nous remercions également la Ville de Rouyn-Noranda d’avoir accepté que nous puissions utiliser 3 sites appartenant à la ville, soit le parc Sabin-Thibault, le parc Charbourne et le parc Édouard.
 

DES RETOMBÉES SUR LA COMMUNAUTÉ

 
Les POTAGERS URBAINS COLLECTIFS du GÉCO sont de véritables bouffées d’air frais – au sens propre, comme au figuré. Il s’agit d’un premier réseau de potagers surélevés à usage collectif à Rouyn-Noranda. En plus d’améliorer l’environnement immédiat et d’apporter une variété de fruits, légumes et fines herbes plus frais que nature aux citoyens, il détonne dans un univers très « urbain-asphalte-rue-parc ».
 

ALLER PLUS LOIN

 
Selon Maurice Duclos, le réseau de POTAGERS URBAINS COLLECTIFS n’est qu’un début. Le fait d’être situé en milieu urbain ne limite absolument pas les possibilités de développement. « Un potager de 4x4 ça ne prend pas de place sur un terrain, et ça peut faire une belle différence pour le voisinage et les gens intéressés par le jardinage » mentionne le directeur du GÉCO.
 
Quoi qu’il en soit, les poivrons, les carottes, les courgettes, les radis, les concombres, les laitues et les tomates ont été récoltés 3 étés consécutifs dans ces charmants lopins de terre en pleine ville, et ce, au grand bonheur de tous.
 

QU’EN SERA-T-IL DE L’ÉTÉ 2021 ?

 
Le projet pilote de 3 ans étant terminé, le réseau des potagers cherche une nouvelle vocation, un nouveau souffle, une nouvelle participation dans le milieu afin de stimuler le jardinage en bac surélevé.
 

EN TERMINANT

 
Le GÉCO tient sincèrement à remercier tous les partenaires des 3 années de ce projet fabuleux.
 
 
PARTENAIRE PORTEUR
 

  • FONDERIE HORNE                                          

 
 
 
PARTENAIRES DE SOUTIEN
 

  • BRETON & THIBAULT
  • TECHNOSUB 

PARTENAIRES COLLABORATEURS
 

  • Ville de Rouyn-Noranda
  • Alliance des organismes communautaires de la MRC de Rouyn-Noranda
  • Ressourcerie Bernard-Hamel

Consultez nos chroniques et découvrez une foule de trucs et astuces pour vous inspirer.

«Tout seul, on va plus vite.
Ensemble, on va plus loin.»
Proverbe africain

Parce que parfois une image vaut mille mots...

Merci de soutenir la mission du GÉCO!

© Groupe ÉCOcitoyen 2021