Courriel Facebook RSS

COLLECTES BOUTEILLES DE VIN - 2019

À l'été et à l'automen 2019, le GÉCO a réalisé 3 journées de collectes de bouteilles de vin vides.

Pour vous informer que notre humble organisation d’économie sociale en environnement situé à Rouyn-Noranda a réalisé 3 activités de collecte publique de bouteilles de vin vides les 5 juin, 3 aout et 20 septembre dernier (2019).

Ainsi 696 bouteilles, 1 008 et 1 260 bouteilles de vin ont été récupérées respectivement lors de ces 3 activités de sensibilisation auprès de la population et clients de la SAQ. Pour une communauté de 42 000 habitants, cela représente des données significatives. C’est beaucoup pour 3 collectes de 4h chacune en moyenne.

Si l'on transposait à l'échelle de la Ville de Montréal, ces 2 964 bouteilles sont l’équivalent de plus de 141 000 bouteilles collectées volontairement par les citoyens pour l’ile de Montréal (l’équivalent de 11 750 caisses de 12 bouteilles vides). C'est ÉNORME!!

Les 3 activités avaient pour objectif de sensibiliser la population à l'instauration de la consigne sur les bouteilles de vin (et autres spiritueux).

Nous savons tous bien maintenant que:

  • La consigne permet d’atteindre des taux de récupération inégalés;
  • La consigne contribue à hausser la qualité et la valeur des matières récupérées;
  • La consigne permet une traçabilité détaillée de la récupération des contenants;
  • La consigne est une application du principe de responsabilité élargie des producteurs;
  • La consigne ne coûte rien aux contribuables puisque le système s’autofinance;
  • La consigne est une source de financement complémentaire pour de nombreux groupes et organismes.

Pour chacune des activités de collecte, nous avons également transmis au ministre de l'Environnement (MELCC). M Benoit Charette une lettre témoingnant de nos efforts de sensibilisation et éducation de la population à l'enjeu du recyclage du verre via la collecte des contenants consignés.

---extrait de la lettre au ministre acheminée le 10 octobre 2019

Nous souhaitons une dernière fois, vous faire ce sympathique rappel :

  • 0 % du verre (ou presque) que vous mettez dans votre bac à recyclage à la maison est transformé en bouteille ou contenant de verre.
  • Parce que nous sommes en 2019 et que chaque action compte pour sauver la planète.
  • La consigne est le système le plus performant, assurant le recyclage du verre à plus de 90 %.
  • Il est inconcevable qu’une société d’État ne consigne pas, alors que les brasseries le font.
  • La plupart des bouteilles de vin et de spiritueux consommées dans les bars ou restaurants sont directement jetées aux poubelles.
  • Mettre du verre dans du ciment et produire du paillis de verre devraient être des solutions de dernier recours. Le vrai recyclage, c’est une bouteille de verre qui redevient une bouteille verre.  
  • Le verre est recyclable à l’infini, comme l’aluminium. Il est donc très précieux.
  • La seule fonderie de verre au Québec, Owens-Illinois, doit importer du verre récupéré de l’Ontario et d’États américains où il y a une consigne sur les bouteilles de vin.
  • Les payeurs de taxes de l’Ontario épargnent 40 millions par année en consignant le verre des bouteilles de vin
  • Le verre dans le bac à recyclage se brise et contamine toutes les autres matières récupérées. Les centres de tri ne trouvent donc plus preneur pour notre papier et nos plastiques. Même la Chine n’en veut plus

Depuis, la situation concernant la consigne a passablement évoluée.

Le 30 janvier 2020 le minitre de l'Environnement (MELCC) annoncait l'élargissement de la consigne qui sera en vigueur à l'automne 2022 seulement.

communiuqué site web Recyc-Québec

 

Consultez nos chroniques et découvrez une foule de trucs et astuces pour vous inspirer.

«Tout seul, on va plus vite.
Ensemble, on va plus loin.»
Proverbe africain

Parce que parfois une image vaut mille mots...

Merci de soutenir la mission du GÉCO!

© Groupe ÉCOcitoyen 2021